Une piscine écolo : est-ce possible ?

Avec les produits d’entretien comme le chlore ou l’acide cyanurique et l’utilisation d’un système de chauffage électrique, la piscine n’est plus vraiment connue pour être une structure écologique. Toutefois, il est tout à fait possible de rendre votre espace de baignade respectueux de l’environnement. Pour ce faire, il faudra choisir une piscine naturelle, utilisez un système de chauffage solaire et des produits de traitement d’eau moins chimiques.

Piscine écologique : opter pour une piscine naturelle

Il existe plusieurs types de piscines, parmi lesquels figure la piscine naturelle. On l’appelle ainsi puisque l’entretien de l’eau du bassin ne nécessite aucun produit chimique. Elle est composée de deux bassins, l’un est destiné à la baignade et l’autre permet de recevoir des végétaux spécialement choisis pour assainir l’eau. Grâce aux végétaux aquatiques, l’eau devient pure et surtout sans risque pour la santé, même pour les personnes allergiques. C’est pourquoi ce type d’aménagement est appelé piscine écologique.

En outre, elle utilise des matériaux de construction naturels, contrairement au bassin bétonné. Ensuite, la piscine naturelle bénéficie d’un entretien naturel. Fini le chlore, le brome et les produits chimiques irritants. La flore aquatique provenant des végétaux épurateurs change complètement le nettoyage de votre piscine.

Utiliser un système de chauffage solaire pour piscine

L’électricité provenant des matières premières non renouvelables est loin d’être une énergie écologique. Sa production pollue l’atmosphère. L’électricité en question provient du pétrole, du charbon ou du gaz qui sont toutes des énergies fossiles. On brûle ces matières premières pour obtenir une énergie transformable en électricité.

Ainsi, si vous souhaitez utiliser une piscine écologique, privilégiez une énergie renouvelable en l’occurrence l’énergie solaire. De prime abord, elle n’émet pas de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. L’énergie solaire est complètement propre. Pour vous aider, chauffez l’eau de votre piscine avec des tapis solaires. Puis, utilisez des panneaux photovoltaïques pour éclairer votre espace de baignade la nuit. Au lieu de mettre des ampoules à incandescence aux bords de votre piscine, utilisez plutôt des lampes LED, moins énergivores et plus respectueuses de l’environnement.

Utiliser une bâche thermique et des produits d’entretien moins chimiques

Pour rendre votre piscine écologique, équipez-la d’une bâche thermique. Plus qu’un simple dispositif de sécurité, la bâche permet de faire des économies sur les factures en énergie. Elle évite en effet de diminuer la température de l’eau du bassin la nuit. Dans cette optique, choisissez une couverture solaire dite bâche thermique.

Si vous n’avez pas de piscine naturelle, vous pouvez également rendre votre espace de baignade écologique en utilisant des produits de traitement d’eau moins chimique. Remplacez le chlore avec des pastilles de sel pour désinfecter votre eau. Le sel, sous l’effet d’un électrolyseur, va se transformer en chlore naturel. Votre piscine va ainsi contenir une faible quantité de substances synthétiques.

Combien coûte une piscine à l’année ?
Construire sa piscine enterrée soi-même en 10 étapes